J’ai testé : la rupture calamiteuse

Cet article est écrit d’un point de vue féminin mais s’applique tout aussi bien aux hommes. Enfin je crois :).

Toi aussi tu t’es déjà prise cette batte de baseball blindée, cloutée, râpante et griffante en pleine face ? Tu sais, cette batte que tu pressentais. Elle était grosse comme une maison cette fichue batte mais tu n’as jamais voulu la voir arriver jusqu’à ce que…

tumblr_mj7lc2J85r1s6our6o1_500

Quand il te dit « il faut qu’on parle… »

Voilà, fracassante comme ça. Donc forcément, te voilà en train de vivre un désastre amoureux. Quand il t’annonce sa décision, tu refuses d’y croire. Tu essaies de le faire changer d’avis alors que bon, ça ne sert à rien. Un vrai gâchis de salive. Et là, c’est la catastrophe. Tu décides de tout envoyer péter, y compris ton amour propre. It’s now or never. Telle une zombie de Walking Dead, tu décides de t’accrocher. C’est ta dernière chance et la deuxième claque dans la face. Non seulement tu viens de te faire larguer mais en plus, tu te sens ridicule de t’être accrochée.

tumblr_mhqstxqs4I1rknrf9o1_500

Quand tu essaies de le faire changer d’avis avant qu’il ne t’abandonne.

Arrivent alors les moments peu glorieux de ton existence. Les actions s’enchainent et se répètent. En gros, tu es un peu au fond du trou. Et comme une merde n’arrive jamais seule, tu peux être sûre qu’une autre embrouille te tombe dessus au même moment. Bref, tu continues de creuser. Tu découvres que tu détiens probablement le record des larmes versées et tu le hais encore plus quand il t’envoie, l’air de rien, un SMS pour te demander si tu vas bien.

tumblr_mikjm2Ojpb1s6our6o1_500

Quand tu as chialé pendant 2 jours et qu’il te sort « je ne pensais pas te faire si mal ».

Oui, tu te transformerais bien en Tortue Ninja pour aller lui faire la peau à ce gros débile. Et en même temps, tu espères toujours pouvoir le récupérer. Serais-tu un peu masochiste sur les bords ? Tu es dans un état pitoyable, les cheveux sales dans ton pyjama, les yeux gonflés et le teint pâle. C’est un peu une vision d’horreur à chaque fois que tu passes devant un miroir. Seule et dégueulasse. Life is so good.

tumblr_mhjnptkukg1rknrf9o1_500

Quand tu admires ta tronche post rupture.

Tu sais que tu dois couper les ponts et le rayer de ta vie. Pour ton bien. Mais voilà, tu retombes dans le côté obscur de la Force et tu lui envoies un SMS. Celui qui a inventé les textos peut bien aller rôtir en enfer.

tumblr_m4gsxtY97y1ru4tifo1_500

Quand tu reprends contact avec lui alors que tu n’aurais pas du.

Tu lui envoies un message et tu te maudis à l’instant où tu le fais. « Ma vieille, c’est quoi ton problème ? » Tu dois couper les ponts. Rester amie avec ton ex, ça ne sert à rien, hormis souffrir. Tu n’y arrives pas. Putain que c’est dur. Tu penses à tout ce que tu aurais du faire pour lui ou ne pas faire. Stupide. Débile. Tu culpabilises.

tumblr_mwak9ezFtw1szm7xao1_500

Quand tu te repasses en boucle ta relation.

Puis tu te retrouves sur son profil Facebook. Tu es décidée, tu vas le faire. Cliquer sur « retirer de ma liste d’amis ». Qu’un seul petit clic et pourtant, cela n’a jamais été aussi difficile. Tu hésites, tu te décides, tu te dégonfles puis tu ça y est, tu cliques. Tu n’en reviens pas. Tu fermes la page Facebook et tu te demandes si tu n’as pas fait une grosse connerie.

tumblr_mv1b7fy6ep1snw8qpo1_500

Quand tu n’arrives pas à le supprimer de ta vie 2.0.

Comment savoir s’il voit d’autres filles maintenant ? « Ptain, toutes ces connasses qui doivent lui tourner autour« . Tu te sens seule. Tu imagines un sorcier vaudou qui t’a jeté un sort et qui rigole bien en torturant ta petite poupée. Pourquoi est-ce que ça ne marche pas avec toi, c’est quand même dingue !

tumblr_md397mE5om1r7ksqyo1_500

Quand tu es persuadée que tu vas terminer seule avec tes chats.

Tes copines t’appellent et organisent des soirées entre filles. Potins, histoires de nanas, cocktails et bonnes blagues. Tu fais bonne figure mais au fond, tu te sens aussi perdue qu’Alice au Pays des Merveilles. « Lumière siouplait !« 

tumblr_mlyp9yoCv91snw8qpo1_500

Quand tu fais un point sur ta vie amoureuse.

Pour te consoler, ton entourage te sort tout le baratin habituel. Tu sais qu’ils ont raison mais ça ne change rien. Ta meilleure copine t’assure que si la plus moche de ta promotion s’est casée, alors tu finiras bien par y arriver. Ca ne te rassure pas vraiment. Ta mère t’explique que pour oublier, rien de mieux qu’une nouvelle relation. Certes, mais tu ne vois personne. Tu as l’impression d’avoir épuisé le stock des mecs disponibles dans ton entourage. C’est quoi cette fichue pénurie là ?

tumblr_mlmhqyYglN1r7ksqyo1_500

Quand ta copine te dit « un de perdu, 10 de retrouvés ».

Et comme il ne te facilite décidément pas la vie, il continue à t’envoyer des SMS régulièrement. Le mec qui doute de rien, tu vois. Mais ça y est, tu es définitivement passée en mode Tortue Ninja. Tellement fière de toi, tu adoptes ENFIN l’attitude adéquate, à savoir ne pas répondre. « The Force is with you young Padawan !« 

tumblr_mj7kv0yity1rknrf9o1_500

Quand il t’envoie un SMS pour t’annoncer qu’il est diplômé.

En attendant, tu ne crois plus en l’amour. Tout d’un coup, tu as l’impression de n’entendre que des histoires pourries. Tes amies, toi, tes collègues ou les émissions de télé réalité : mais comment se fait-il que tant de filles tombent sur un connard ?

mensonge

Quand l’amour te donne la gerbe.

Tu ne sais pas trop d’où te vient ce trop plein de violence alors pour te défouler tu t’inscris à un cours de boxe anglaise. Tu imagines la tête de ton ex sur le sac de boxe et tu n’aurais jamais cru pouvoir frapper aussi fort et aussi longtemps. Tu t’acharnes, tu persévères et… yeah ! Désormais, tu sais comment donner une belle droite. « Qu’il ne revienne pas me chier dans les bottes« .

tumblr_mtl9o62zm11snw8qpo1_500

Quand tu visualises sa tête en pleine séance de sport.

A force de te défouler dans le sport, tu crois aller mieux puis tu apprends qu’il s’est remis en couple. Avant toi. C’est quoi cette injustice à deux balles ? Tu aurais du être celle qui se caserait avec un beau gosse à la Ryan Gosling, histoire de lui en mettre plein la vue lorsque tu le recroiserais en soirée. Mais voilà, ça, c’est dans les films que ça se passe. A la place, tu fais l’indifférente. Tu pourrais presque prétendre à l’Oscar de la Meilleure Actrice.

tumblr_mnpss0auV21rknrf9o1_500

Quand une copine t’annonce qu’il s’est recasé avant toi.

Au fond, tu as l’impression que tu ne t’en sortiras jamais de cette histoire. C’est décidé, tu dois te reprendre en main. Ta solution ? Faire n’importe quoi. Ton équipe ? Tes copines célibataires ou qui viennent elles aussi de se faire larguer. Le gang des « On emmerde les mecs » est de sortie, faites place !

boire

Quand tu oublies ce désastre avec tes copines célibataires.

Puis vient le temps de la relation pansement. Celle qui ne sert à rien d’autre qu’à te redonner confiance. Tu ne sais pas trop pourquoi tu sors avec lui. Tu ne sais pas trop ce que tu veux. Tu ne sais pas trop si ça durera. Tu te sens juste mieux et ça, ça n’a pas de prix !

tumblr_inline_ms1n6v7ldI1qz4rgp

Quand tu l’oublies avec un autre.

Tu continues à vivre ta vie puis tu te rends compte que ça y est, tu es à nouveau heureuse. Tu as toujours tes blessures mais elles sont cicatrisées. Tu se sens légère et prête à croquer la vie à pleines dents !

tumblr_mse057nx9A1snw8qpo1_500

Quand tu es back in the place.

Finalement, tu croises la route de quelqu’un qui te redonne les papillons dans le ventre. Oui, tu es guérie et tu ne souffres plus. En plus, tout ce qui ne t’a pas tuée t’a rendue plus forte :)

tumblr_ml8iljYsxp1rknrf9o1_500

Quand un autre garçon te redonne espoir.

Publicités

12 réponses à “J’ai testé : la rupture calamiteuse

  1. Ca m’est arrivé une fois de quitter le mec que j’aimais parce que ça n’allait vraiment plus. On sortait de chez ma psy et il venait de dire qu’il ne m’avait jamais aimée (1 an et demi de relation tout de même…). Alors même si c’était douloureux moi et ma fierté on en avait besoin. Enfin j’ai mis un moment avant de m’en remettre, quasiment un an je pense et je suis passée par toutes les phases que tu décris. Toutefois maintenant ça nous arrive de nous revoir parce que avant d’être mon ex c’est un mec vraiment sympa.Immature mais sympa, le genre de mec il vaut mieux être ami que amante; Je suis heureuse de ne plus l’aimer mais il y a un hic, je crois que c’était le mec de trop. Celui qui m’a fait souffrir une fois de trop et qui fait que plus aucun mec ne trouve grâce à mes yeux.

  2. aaaaah les relations amoureuses… quelle belles aventures, quelles sombres douleurs…
    Perso, après une longue aventure grâce à laquelle je me suis retrouvé au fond du trou, à vivoter entre banquette arrière de voiture et canapé d’un pote à 80 bornes de mon lieu de travail…je suis devenu plus froid, plus distancié.
    Et le rôle du mec tampon entre deux vraies relations, je l’ai déjà joué, aussi. Je vois bien de quoi tu parles…et sache que ce n’est pas vraiment un beau rôle.
    valà valà

  3. Tu cliques négligemment sur un lien qui traîne là, déposé sur le mur facebook d’un ami lointain. Le genre de lien sur lequel tu ne peux que cliquer négligemment. D’autant plus lorsque tu constates que tu as glissé dans cette position à la fois confortable et irritante où tu observe davantage ton quotidien que tu ne l’éprouve. Dans ces conditions tout est latent, même le battement de ton muscle cardiaque.
    Mais c’est OK, tu as bien réfléchi et ça te convient, tu préfères juste éviter d’avoir une millième fois ce débat avec toi même.

    Puis le plaisir nait au coin de tes lèvres. Tu n’as pas besoin de miroir, tu sais que tu souris. Pas sous cet aspect exagéré que tu affiche au boulot « Bonjour :D, Installez vous ! Venez ! ».
    Il est sincère aussi ce sourire là ! Mais celui-ci à quelque chose de plus, il est pour toi.

    Tu suis les lignes de l’article, elles se succèdent rapidement. Les images sont drôles. Tu te sens rassuré d’en reconnaitre la plupart. Manquerait plus que tu te fasse donner des leçons de culture geek par un fille . Note que ça pourrait être pire, tu pourrais développer un côté misogyne qui te ferait prendre au sérieux ta phrase précédente. Ce qui te touche ce ne sont ni les mots, ni les images, mais les morceaux de sa vie que tu reconnais parce que ce sont aussi les tiens. Ce sont probablement aussi ceux de certaines de tes ex, drôle de mélange. Cela t’as déjà plongé dans les méandres sans fin de la perplexité et de la confusion. Aujourd’hui c’est plus clair et tu sais que si les murs de ces labyrinthes abritent autant de récidivistes c’est que l’occas’ n’est pas si mauvaise.

    C’est ça qui te fait sourire, il n’y a pas plus de drame que de farce. Et si les dindes pouvaient parler, à Noël elles piailleraient en chœur « connard, tu veux qu’on te remplisse le ventre de drame pour voir si ça existe ! ».
    Ce à quoi tu répondrais « Oui merci, ça me manque un peu ».

    Tu regrettes de ne pas conclure avec cette phrase, elle était pas trop mal. Tu étais parvenu à équilibrer son côté cavalier grâce à un renfort ornithologique festif. Mais tu veux faire savoir à l’auteur de l’article que tu l’as apprécié. Parce qu’il est sincère, sans théorie et sans effet de manche. Alors tu essaye de lui rendre la pareille en prenant son pli et le lui retournant.

    J’ai testé pour vous : « Rédiger un commentaire au milieu de la nuit suite à un clic sur le mur facebook d’un ami lointain qui mène vers un blog très sympa où on trouve un article agréable et intelligent et qui peut éventuellement mener à une réflexion sur le rôle de la dinde dans le théâtre classique »
    Merci pour cette opportunité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s