It’s Britney Bitch !

britney-work-bitch-2013-650

Voilà quelques temps que j’ai envie de lui consacrer un article. Britney Spears. La chanteuse de mon adolescence. J’ai dansé sur Baby One More Time à la boom de sixième, j’ai appris par coeur sans les comprendre les paroles de Oops!… I did it again et j’ai chanté Stronger après des ruptures compliquées. Britney est alors au top. Elle sort avec le beau gosse Justin Timberlake, essaye de faire croire au monde entier qu’elle est vierge et chacun de ses tubes est un carton.

L’ancienne Miss Mickey Mouse atteint le sommet de sa carrière avec Toxic. Puis c’est la chute en 2008. Drogues, pétages de plomb en direct, divorces, perte de la garde de ses enfants, mise sous tutelle… Britney Spears marche pieds nus dans une station service. Britney Spears conduit avec son bébé sur les genoux. Britney Spears confond les paparazzis avec ses amis. Britney Spears est internée. Au final, elle a beau gagner des millions de dollars, elle est au fond du trou face au monde entier.

Son père reprend alors les choses en mains. Ses cheveux repoussent. Elle perd du poids et arrête la drogue. L’album Circus sort. Le succès est là et tout le monde y croit. Birtney is back ! Pourtant l’album suivant, Femme Fatale, est en échec. La route de la Princesse de la pop est-elle finie ?

En 2013, Britney Spears chante avec Will.i.am dans Scream & Shout. Quand le clip sort, je suis sans voix devant mon écran d’ordinateur. « It’s Britney Bitch » n’a jamais autant eu de sens. Britney Spears est vulgaire, sa perruque est grotesque et son maquillage, surfait. Du bling-bling en veux tu en voilà. Retouchée à outrance, Britney Spears en devient méconnaissable. Sa voix ? Reconstruite par ordinateur, elle y gagne même un accent so british. Alors c’est vrai, j’ai dansé, j’ai hurlé et j’ai rigolé sur ce tube lors d’innombrables soirées. Pourtant, cette musique est sans âme, chantée par ex superstar de la pop qui n’est plus que l’ombre d’elle-même.

Pour arrondir ses fins de mois, elle devient juré dans le X Factor américain. J’ai beau travailler sur ce genre d’émissions et être habituée au niveau, je suis effarée par ce fiasco. Je me sens mal face à cette personne aux traits fatigués par des années d’excès. Mal fringuée, apeurée, seule et perdue, elle semble être une nouvelle version de C3-PO, robotisée. Voilà le problème de Britney Spears. Elle a perdu cette fraîcheur, cette malice qui brillait dans ses yeux. Aujourd’hui, elle donne l’impression d’en avoir trop vu. Trop de déceptions, trop de solitude, trop de pression aussi peut-être.

Celle qui dansait et chantait des tubes basés sur sa vie ou ayant simplement un minimum de sens n’est plus qu’un souvenir. Britney Spears a su rester en haut de l’affiche mais à quel prix ? Aujourd’hui, place à l’électro, le too much et le vulgaire. C’est que la concurrence est féroce. Entourée d’une Miley Cyrus qui se fout à poil sur une boule de démolition, Britney Spears s’adapte et chante Work B**ch. A ce jeu là, je préfère écouter Rihanna…

Contrairement à ce que peut laisser croire ce texte, je tiens à préciser que j’apprécie beaucoup Britney Spears. J’écoute toujours ses anciens tubes et je danse encore sur ses nouveaux titres. Un documentaire touchant a été réalisé sur ses années noires et diffusé récemment sur Arte. Je t’invite à le découvrir si tu veux en savoir plus sur les affres que peut connaître une superstar : « Britney Spears, for the record« .

Publicités

3 réponses à “It’s Britney Bitch !

  1. Je devais laisser un commentaire !!

    Britney, mon adolescence, une des premières pour lesquelles j’achetais des magazines de stars, pour mettre dans un classeur les articles sur elle, une que j’ai rêvé voir sur scène.
    J’écoute toujours ses premiers albums (les 3 premiers), j’ai pas de mal à écouter l’album Circus dont certains titres s’adaptent au monde electro rnb d’aujourd’hui et d’autres restent fidèles à la Britney des débuts. Puis effectivement, après, c’est le drame.
    Je n’ai absolument aucune idée de ce à quoi ressemble le duo avec Will.I.am. Pourtant, je connais assez ce qui passe sur les ondes, même si j’aime pas ! ^^
    Peut-être que je connais finalement, mais j’ai tellement pas relevé que je ne sais pas qui c’était (et tu me connais, c’est rare !).

    Bref, je soutiens tout à fait cet article, qui montre cet espèce de dégradation. Ce qu’elle fait n’est que pognon et c’est bien dommage. Et ça promet ses concerts à Végas aussi…

    Un beau gâchis en somme.

    Malgré tout, je serais toujours gaga devant son concert gratuit d’Hawaï. Elle a été une de mes premières inspirations. Ses premiers albums m’accompagneront toujours. Je préfère emmener avec moi les souvenirs de cette chanteuse.

  2. J’avoue que Britney, mis à part Baby One More Time j’ai jamais accroché plus que ça… C’est peut-être qu’une impression mais dès ses débuts on aurait dit une artiste pop inventée de toute pièce par son manager et sa maison de disque. Elle écrit d’ailleurs aucune de ses chansons si je me souviens bien et d’après mes potes qui l’ont vu en concert, elle chante toujours en playback. Toute était bon pour vendre. Et maintenant, bah ça se retourne un peu contre elle…

  3. Très bel article, geekette, moi de même j’écoutais tous les titres des débuts de Britney, malheureusement, elle est dans un gouffre artistiquement et ce n’est pas près de changer, notamment avec la concurrence musicale qui se fait dans ce monde. Un bon cliché d’une star déchu qui est prête à tout pour rester dans la course. Hélas, ça ne marche pas, étant donné que ça ne rime plus rien. Bref, geekette, je te souhaite de bonne fête de fin d’année. ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s