Quand le cast de Glee rend hommage à Cory Monteith

Glee-cory-monteith

15 juillet 2013. Comme tous les lundis matins, le réveil sonne. La mine fatiguée, je me réveille en consultant Facebook. Soudain, c’est le choc. La respiration s’arrête, la bouche ouverte de stupéfaction. Cory Monteith est mort.

Depuis la moitié de la saison 3, je ne regarde plus la série Glee. La magie des deux premières saisons me faisait sourire mais progressivement, je suis devenue moins fidèle aux New Directions. Pourtant, lorsque je vois sur mon téléphone « Décès de la star de la série Glee, Cory Monteith, 31 ans« , je ressens une profonde tristesse mêlée au choc de l’annonce. Pendant plusieurs jours, la nostalgie me gagne. Je revois les premiers épisodes de la série et j’écoute en boucle « Don’t Stop Believing« , leur reprise que je préfère et qui me donne envie de croquer la vie. Les marques de luxe n’habillaient pas encore le casting, Cory Monteith chantait maladroitement, Lea Michele n’était pas mince comme un fil et les chorégraphies étaient simples. Le naturel qui se dégageait de cette série faisait son charme. Depuis la saison 3, l’ambiance n’est plus la même. Pourtant, même si je ne regarde plus les épisodes, j’apprécie cette série décalée et j’écoute toujours leurs reprises musicales. « Without You » chantée par Lea Michele s’accorde malheureusement à merveille à la perte de Cory Monteith, comme si l’équipe de la série avait anticipé l’issue tragique du couple qu’ils formaient tous les deux, à la ville comme à l’écran.

Car ils étaient le socle de la série. Ensemble, les deux acteurs dégageaient une alchimie qui fonctionnait parfaitement à l’écran. J’ai aimé suivre leurs aventures, joies et déboires. Voir l’épisode d’adieu au personnage de Finn n’était donc pas une option.

Après 45 minutes d’émotions, « Cory Monteith 1982 – 2013 » apparaît à l’écran… Si tu n’as pas encore vu cet épisode, prépare le paquet de klinex car le réalisateur a su capturer l’ambiance du tournage. Plusieurs scènes ont été tournées en une seule prise. Le mouvement de la caméra est parfois hésitant, le zoom maladroit et les larmes sont nombreuses. Certes, c’est touchant mais perturbant tant j’ai eu l’impression d’être spectatrice d’un moment privé. Personne ne semblait jouer un rôle. Parce qu’ils en montraient peut-être trop, aucune chanson n’a réussi à me faire frissonner. Mais je reconnais que les scénaristes ont réussi à m’arracher plusieurs larmes, ce qui est très rare pour moi. Le désespoir de la mère de Finn et les paroles de Lea Michele sont des scènes assez bouleversantes… Surtout, le casting et les fans se disent tous satisfaits de cet épisode et c’est le principal.

« I can hear his voice so clearly. Do you think that I’ll ever forget it? Because I’m afraid that one day I will. (…) He was my person« . L’épisode s’arrête, j’ouvre mon itunes et lance « One« . C’est vrai, sa voix manquera…

Publicités

Une réponse à “Quand le cast de Glee rend hommage à Cory Monteith

  1. Ca y est, je l’ai vu !
    Je ne suis pas déçue, je ne me dis pas non plus que c’est le meilleur qu’ils aient pu faire.

    J’ai suivi l’épisode, non moins sans émotion. Mais je n’ai pas pleuré tout du long. Bon, quand la mère de Finn s’écroule et quand Lea apparaît à l’écran, je n’ai pas su retenir mes larmes.
    Ce qui m’a gêné, davantage encore que l’impression d’assister à une scène privée, c’est que la réalité a surpassé la fiction. Tout ceci n’est pas comédie. On ne peut même pas parler d’un jeu d’acteurs. C’est dur. Et en même temps que ça me gênait, j’étais profondément touchée. Bizarre.
    Je n’ai pas trouvé l’épisode trop pathétique, c’est ce qui me faisait peur, mais il est effectivement basé majoritairement sur l’émotion. J’aurai préféré aussi qu’on évoque des souvenirs heureux. Par exemple, quand Rachel évoque le fait qu’elle parlait beaucoup et que Finn faisait semblant de l’écouter, ça m’a fait rire. Pour surmonter un deuil, on a besoin de ça et peut-être que ça aurait dû être évoqué.
    Concernant le choix des chansons, j’ai trouvé ça juste, approprié, bien interprété, je pense en particulier à Naya (Santana), tellement brillante.
    J’ai beaucoup aimé la chanson qui ouvre l’épisode.

    Les revoir presque tous fait du bien aussi. Dommage que ce soit en des circonstances aussi dramatiques.
    Je continuais de suivre Glee, pour Finn, Rachel, Santana, Kurt et Blaine. Sans décrocher pour autant, je n’arrive pas autant à m’attacher aux personnages et tu expliques aussi très bien les changements de la série.
    Avec la mort de Cory Monteith, ça sera encore plus fade, me laissant un terrible goût amer, mais je terminerai cette ultime saison, tel un dernier hommage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s