Critique : Donwton Abbey, le coup de coeur

downtonabbey
Amateurs de films / séries historiques, vous devez regarder Downton Abbey, une série anglaise. La saison 2 est actuellement en cours de diffusion en Grande-Bretagne. La saison 1 compte 7 épisodes, chacun d’une durée d’1 heure.
De quoi ça parle ? De la vie en Angleterre avant la Première guerre mondiale (saison 1) puis pendant cette guerre (saison 2). La série suit une famille d’aristocrates, les Crawley, qui a vu ses héritiers masculins mourir lors de la tragédie du Titanic. Les seuls descendants directs sont des femmes, ce qui est un problème aux yeux de la loi. Un lointain cousin issu de la classe moyenne bourgeoise se voit alors propulsé au rang d’héritier du domaine et du titre, ce que la famille a du mal à accepter, en particulier la fille aînée, obligée de trouver rapidement un mari. Dans le même temps, la série suit la vie des domestiques qui font vivre le manoir Downton Abbey. Les codes de l’époque, les moeurs et les relations entre aristocrates et domestiques sont passées au peigne fin.
Au début, la série m’a fait très fortement pensée à l’ambiance Jane Austen, même si cela ne se déroule pas du tout à la même époque. Les décors, les costumes (en particulier ceux des femmes qui sont somptueux), les intrigues intelligentes et les acteurs : tout est esthétique, soigné et extrêmement bien mis en scène.
Lors de la saison 1, Downton Abbey illustre à merveille les changements sociaux qu’a connu l’Angleterre au début du 20ème siècle. L’émancipation des femmes est un sujet fréquent à travers Lady Mary, la fille aînée privée de son héritage parce qu’elle n’est pas un homme, sa mère américaine qui a perdu tout droit de gestion sur sa fortune le jour où elle s’est mariée, et Sybil, la soeur cadette qui se passionne de politique et milite pour le droit de vote accordé aux femmes. Le rapport aristocratie / bourgeoisie est également mis en avant. La révolution industrielle est passée par là et les bourgeois sont désormais de plus en plus puissants, ce que l’aristocratie méprise. La famille Crawley est donc obligée de faire de nombreux efforts et de revoir certains préjugés lorsque son nouvel héritier se trouve être un avocat issu de cette classe bourgeoise. Enfin, j’ai adoré découvrir les codes des domestiques, leur façon de travailler, leurs histoires de cuisine et leurs rapports avec les aristocrates. Ils sont très proches d’eux et souvent, dans l’intimité, les aristocrates se confient à eux même si le rang social les sépare. Dans la saison 2, le téléspectateur est plongé dans le drame de la Première guerre mondiale et les conséquences que cette catastrophe humaine a eu sur la société britannique.
Mes personnages préférés sont Lady Mary et la Comtesse douanière de Grantham (la grand-mère). La première est bien souvent froide et arrogante mais au fil des épisodes, on apprend à la connaître et surtout, à la comprendre. Elle en devient très touchante. Quant à sa grand-mère, magnifiquement bien interprétée par Maggie Smith,  elle représente la vieille Angleterre ce qui est souvent assez comique tant elle a des commentaires décalés.
Vraiment, j’insiste, Downton Abbey, c’est LA série du moment à découvrir !
Publicités

4 réponses à “Critique : Donwton Abbey, le coup de coeur

  1. Je savais pas que tu regardais Downton Abbey, pourquoi tu nous l'as pas dit????!!!!!Cette série est trop fabuleuse, elle est devenue ma préférée, ça touche à l'obsession lol, elle regroupe vraiment tout ce que j'adore. J'allais pleurer à l'épisode 2×04, c'était trop beau!!!

  2. Ça me donne bien envie d'y jeter un oeil :) Je regarde pas assez de séries (enfin, je pourrais, mais je passe toujours à autre chose… ahem).En plus, le fait queles épisodes soient plus longs, mais moins nombreux, est intéressant. Bon allez, je m'y mets la semaine prochaine (reviens me voir à ce moment-là, parce que je m'égare légèrement en ce moment *baf*).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s